Idées d’activités à faire à la maison avec un chien.

Nikita qui dort sur le canapé

Les chiens, comme les humains, ont besoin de se dépenser tous les jours. Il est important de leur faire faire de l’exercice physique. Cependant, il arrive que la météo ne soit pas en notre faveur et nous empêche d’aller faire une longue sortie. Il faut alors s’occuper en intérieur. Dans cet article, je vous en propose trois idées d’activités à faire à la maison avec votre chien.

Les jeux de pistage :

Votre compagnon adore pister les odeurs pour trouver des trésors, et cela lui fait dépenser son trop plein d’énergie accumulée.

Les jeux de piste sont donc un excellent moyen de mettre à profit les qualités olfactives de votre animal. En effet, son odorat est bien plus développé que le notre, il est donc important de le stimuler.

Vous pouvez réaliser une véritable chasse aux trésors en dissimulant en son absence des petites friandises aux quatre coins de la maison, ou dans votre jardin juste avant de devoir le laisser seul.

Il va ainsi s’occuper seul un petit moment en remontant les pistes jusqu’à toutes les trouver.

Vous pouvez également cacher un de ses jouets préféré dont il reconnait le nom, et l’inciter à le chercher en le stimulant “il est où le joujou”, “elle est où la baballe”, votre chien prendra plaisir à réaliser cette quête.

Si votre chien montre des difficultés à comprendre ce que vous lui demandez les premières fois, vous pouvez l’accompagner en le guidant vers les cachettes.

Les chiens comprennent très vite. Il sera impatient de recommencer pour vous montrer qu’il à bien compris ce que vous attendez de lui !

Voyez vous-même comme il est facile de trouver des activités à faire à la maison avec votre chien !

Niki à la recherche de ses friandises !

Les jeux d’obéissance positive :

« Tourne, Donne la patte, Roule, Fait le beau, Pan, Slalome, Saute ! »

Voici là un petit échantillon des ordres à apprendre à votre compagnon sous forme de jeux.

Les jeux d’obéissance ont l’avantage de ne demander aucun matériel. Donc aucun investissement financier. Vous pouvez vous entraîner n’importe où, et n’importe quand. Par exemple, dès que vous avez quelques minutes à consacrer à votre compagnon.

Tout l’intérêt pour l’animal est de vous faire plaisir. Vous devez marquer votre contentement suite à une bonne action par une récompense. Il la recherchera par la suite.

Il faut que votre animal soit motivé. Si la complicité est déjà bien établie entre vous, il est tout à fait possible de réaliser ces jeux en proposant des caresses et des câlins à votre chien.

Si votre animal à besoin d’un moteur plus important, vous pouvez le récompenser avec des friandises. La majorité des chiens sont sensibles à la gourmandise. Cependant, veillez à compter ce surplus calorique dans sa ration journalière. Ainsi, il n’aura pas de problèmes de poids.

Si vous vous lancez dans l’apprentissage par le biais du clicker, vous devrez en acheter un, cela ne coûte que quelques euros. Bien que ce ne soit pas indispensable, cela peut être intéressant pour appuyer l’action correctement réalisée afin de faciliter sa nouvelle exécution.

Ces exercices sont marrant à regarder et à réaliser une fois que votre animal les comprend. Pour autant, ce n’est pas leur seul intérêt. Ils permettent au chien de savoir faire des choses plus compliquées que les indications de base comme “assis” ou “couché”. Celles-ci deviennent alors très facile à réaliser pour votre chien.

En réalisant des séances pour apprendre ces “tours” à votre chien, il se dépense physiquement mais surtout mentalement, et vous le démontrera avec un bonne sieste.

Niki adore donner la patte !

Les jeux On/Off :

Prenez une corde ou une balle nouée à une corde, qui sera parfaite pour cet exercice. Ce genre de jouet est très pratique pour entraîner votre chien à se calmer rapidement lorsque l’excitation devient trop importante.

Il est nécessaire de répéter ce type d’exercices afin que votre animal acquiert correctement cette capacité. Elle pourra vous épargner des situations embarrassantes.

On appelle ce type de pratique « on/off » car le but premier est de jouer avec votre compagnon tout en lui apprenant à s’exciter et se calmer sur commande. Votre chien apprend ainsi à contrôler son excitation. Il est plus attentif à vous et à vos indications.

Vous devez toujours commencer par adopter une attitude positive de jeu. En vous baissant légèrement, en l’incitant à jouer d’une voix entraînante lorsque vous détenez l’objet convoité dans votre main. Demandez à votre chien d’attraper le jouet. Amusez-vous avec lui, il faut que tout cela reste plaisant !

Ensuite, vous allez lui indiquer par un changement de ton, qui passe d’entrainant à ferme l’ordre « lâche », et par une position du corps qui passe de légèrement baissé à redressé, que le jeu est fini.

Commencez lorsque votre chien est encore jeune, bien que l’excitation soit plus difficile à maîtriser chez le chiot. Vous pouvez échanger le jouet contre un jouet d’une même valeur, ou contre une friandise. Il faut qu’il comprenne que le jeu avec vous est fini.

Avec un peu d’entraînement, vous pourrez agiter le jouet devant son museau en lui indiquant de ne pas toucher. S’il réussi, il faut toujours le récompenser, ne serait-ce qu’avec des caresses.

Apprendre à votre chien à se calmer sur commande est utile au quotidien, cela évite le danger quand des enfants l’excitent en jouant de façon turbulente.

Niki contrôle son excitation en jouant à la corde !

A vos claviers !

Quel type d’activités aimez-vous faire à la maison avec chien ? Partagez ici vos idées, on a en jamais assez !

Si vous ne savez pas encore de quelle façon nous avons adopter de notre chienne, un article y est consacré, bonne lecture.

2 réflexions sur « Idées d’activités à faire à la maison avec un chien. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *